Guide Des Vins Du Rhone

Edition du 05/05/2015
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing… Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : www.vinsdusiecle.com/montredon




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
LES 3 CELLIER
MATHIEU (BI)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
SERGUIER
TOUR SAINT-MICHEL
(LOU FREJAU)
ARNESQUE
(BANNERET)
NALYS
GALET DES PAPES
JULIETTE AVRIL
BOIS DE BOURSAN
FONTAVIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
DEURRE (Vi)
GARRIGUE (VA)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
Pierre AMADIEU
ENCHANTEURS (Ve)
PUY MARQUIS (VE)
SAINT-VINCENT (Vi)
SYLLA (VE)
TARA (Ve)
LE VAN (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
DREVON (CR)
LEVET (CR)
JABOULET
JONCIER (L)
CARABINIERS
DAUVERGNE-RANVIER
DUCLAUX (CR)
MOURGUES DU CRES (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
VALCOMBE (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GILLES FLACHER (SG)
MONTINE (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
POULET (Die)
CANORGUE (Lu)
CHENE (SJ)
FONTVERT (Lu)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
COULET (CO)
BIZARD (GA)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

REDORTIER
ALARY (BI)
AMAUVE
BEAUVALCINTE
CROIX BLANCHE
GAYÈRE
LAURIBERT
MAGALANNE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
SAINT-ESTÈVE
AURE
BEAUCHENE
CLAVEL
COCCINELLES
FAUCON DORÉ
PASQUIER
TAVERNEL
TERRE d'HACHENE
ROLIÈRE



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
(BRUSQUIÈRE*)
CHANTE PERDRIX
(CÔTE DE L'ANGE)
JAS DES PAPES
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

MOULIN (Vi)
CLOS des CAZAUX (Va)
MAVETTE
PÉQUELETTE (Vi)
ST-FR.-XAVIER
VARENNE (VE)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
GAILLARD (CR)
COUDOULIS (L)
ROCALIERE (L)
(COSTE du PUY (L))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
MOUTON (Co)
NIÉRO (Co)
(Baron d'ESCALIN (GA))
MYCIN (SJ)
MONGE GRANON (Die)
Benoît ROSEAU (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

CASSAGNOLES*
VERQUIÈRE*
GALUVAL
CABASSE
(CAVE VISAN)
FAVARDS
AMOUREUSES
BRESSADES
GUINTRANDRY

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
CABOTTE
(VAUDIEU*)
GIGONDAS
VACQUEYRAS
COTES-DU-VENTOUX

(CAVE DE GIGONDAS)
HERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VIGNERONS de TAVEL (T)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
COTES-DU-LUBERON
GRAND-CALLAMAND (Lu)
André PERRET (SJ)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Vignobles LEVET


Créé en 1929, un Domaine d’environ 4 ha sur des coteaux abrupts en terrasses, le sol est d’origine granitique recouvert de micaschiste et de gneiss, les vignes ont 50 ans et le cépage est la Syrah. Les vins sont élevés en moyenne deux ans en fûts de chêne. Culture raisonnée. Vous ne pourrez qu’apprécier ce Côte-Rôtie cuvée Améthyste 2011 (un assemblage pur Syrah de l’ensemble de leurs parcelles de vignes, élevé 24 mois en fûts de chêne de 600l dont seulement 10% de neuf), tout en bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits cuits (cassis, groseille), chaleureux comme on les aime. Superbe 2010, de belle couleur grenat soutenu et intense, au nez caractéristique de fruits mûrs et de garrigue, une cuvée charpentée, riche et fondue à la fois, de très bonne garde, un vin qu’il faut déboucher sur un gibier d’eau ou un gigot à la ficelle. Le 2009 est remarquable, à dominante de fruits rouges surmûris et de sous-bois, un vin très riche, aux tanins mûrs, qu’il faut bien évidemment laisser s’épanouir. Beau 2008, de très belle bouche avec ces notes très caractéristiques et intenses de fumé et d’épices, un beau vin racé comme il se doit, aux tanins équilibrés, d’excellente évolution.

Gaec Vignobles Levet
26, boulevard les Allées - RN 86
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 15 39
Télécopie :04 74 56 19 75
Email : contact@coterotielevet.fr
Site personnel : www.coterotielevet.fr

Domaine de L'AMAUVE


Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement. Remarquable CDR-Village Séguret Réserve 2011, à dominante de Grenache (80 %), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, puissant et soyeux en bouche, aux tanins fermes, aux nuances de griotte et de fraise des bois au palais, d’excellente garde.  Le CDR-Villages Laurances rouge 2012 est chaleureux, alliant couleur et matière, au nez à dominante de prune et d’humus, d’une jolie finale épicée, un excellent vin avec de la matière.  Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc, de robe claire et brillante, un vin de bouche tout en finesse avec des notes de fruits jaunes et de noix, tout en nuances d’arômes comme le CDR-Villages La Merrelies.

Christian Vœux
Chemin du Jas
84110 Séguret
Téléphone :04 90 46 82 81 et 06 10 71 26 72
Télécopie :04 90 65 17 12
Email : contact@domainedelamauve.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve
Site personnel : www.domainedelamauve.fr

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan, ont agrandi l'exploitation familiale en 1968 avec l'acquisition d'une propriété jusque là en fermage. En 1982, ils ont modernisé la cave et commencé à développer la vente en bouteilles en créant le Domaine de la Valériane. Le nom du Domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. Celle-ci, oenologue conseil dans un laboratoire à Châteauneuf-du-Pape pendant plusieurs années où elle a acquis connaissances et expériences, se consacre maintenant entièrement à l'exploitation familiale, qu'elle a repris depuis 2004 avec son mari, Michel Collomb. Tout en bouche, ce CDR-Village Signargues 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre. Joli CDR blanc 2013, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur très agréable, où s’entremêlent des nuances de pomme et de narcisse, de bouche fraîche.  Excellent CDR Vieilles Vignes 2012, généreux, de bouche bien corsée, riche en couleur, classique, de belle matière, aux tanins amples, au nez dominé par la mûre et les sous-bois. Le CDR cuvée Les Cailloux 2010, aux arômes de violette et de mûre, est un vin gras, avec des notes de garrigue, charnu, d’une belle finale, tout en bouche comme le CDR-Village Signargues cuvée Les Archanges, de robe pourpre, aux notes de griotte et de sous-bois, avec des tanins mûrs, de bouche veloutée.

Valérie et Michel Collomb
Route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane.mc@orange.fr
Site personnel : www.domainevaleriane.com

CHATEAU FORTIA


Authenticité, grande tradition familiale, terroir exceptionnel. Ici, au cœur de l’appellation de Châteauneuf-du-Pape, le Baron Pierre Le Roy de Boiseaumarié a toujours été la référence de l’appellation. Ses descendants s’attachent à respecter son œuvre en élevant de grands vins racés. Le Domaine produit des vins blancs et des vins rouges. Les vins blancs sont issus des cépages Clairette, Roussane et Grenache blanc. D’une couleur or pâle avec des reflets verts, ils sont secs et possèdent en bouche une fine saveur minérale avec un arôme discret de fleur. Le millésime disponible est le 2004. Les vins rouges sont élaborés à partir de trois cépages. Le Grenache domine généralement, et se mêle à la Syrah et au Mourvèdre dans des assemblages qui synergisent leurs potentiels respectifs. Les proportions varient en fonction des caractéristiques des produits vendangés. Château Fortia se distingue par des vins d’une très belle couleur soutenue et profonde, souvent frangée de violet. Beaucoup de richesse, d’arômes persistants et complexes rappelant la prune et divers fruits rouges. Les vins sont amples en bouche, bénéficiant d’une belle longueur suave et onctueuse. Vous pouvez actuellement vous procurer les millésimes 2009, 2010 et 2011, et des vins de garde superbes présentés en magnums.

Gérant : Pierre Pastre
BP 13
84231 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone :04 90 83 72 25
Télécopie :04 90 83 51 03
Email : chateaufortia@vinsdusiecle.com
Site : chateaufortia
Site personnel : www.chateau-fortia.com


> Nos dégustations de la semaine

Domaine de La CAMARETTE


Une ancienne ferme du XVIIe siècle ayant appartenu au marquis de Camaret. La famille Gontier l’acquiert en 1960, sous la direction de Pierre Gontier, elle sera un centre de clonage de la vigne pour la pépinière viticole. Depuis 2004, c’est Nancy, la fille de Pierre, qui veille sur ce domaine. La fille aînée Alexandra a rejoint l’aventure en 2009. Le vignoble est en conversion vers l’agriculture biologique à partir du millésime 2011.
Cela donne ce Ventoux cuvée Armonia rouge 2012, aux senteurs de fruits macérés et d’épices, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche. L’IGP Méditerranée Syrah 2012, aux arômes de violette et de réglisse, avec des tanins présents et soyeux à la fois, est un vin ferme mais bien fondu, de très bonne charpente, très abordable (5,25 €). Le rosé 2013, ample, rond, est parfait sur des rougets (5,90 €).


Pierre et Nancy Gontier

Château FORTIA


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Domaine de Château Fortia est l’un des plus anciens de Châteauneuf-du-Pape et il a produit de tout temps des Vins très renommés. Vers les années 1920, après son mariage, Le Baron Pierre Le Roy pris ce domaine en charge. Cette époque était déjà marquée par une crise viticole profonde. Il fallait sortir de cette impasse. À ses yeux, seules la qualité garantie et la rigueur pouvaient permettre de redresser la situation. C’est ainsi qu’il fut l’un des artisans de l’appellation Châteauneuf-du-Pape et à l’origine de l’INAO. Son fils Henry lui succéda dignement. Très discret et modeste, mais grand vigneron, c’est Henry Le Roy qui dota Château Fortia des moyens nécessaires en développant une politique courageuse pour acquérir des parts de marché hors de France. Le Domaine poursuit sa mutation sous l’impulsion de Pierre Pastre : rajeunissement du vignoble (âge moyen des vignes 30 ans), mise en place de la lutte raisonnée pour un plus grand respect de l’environnement et des consommateurs, application des normes de sécurité et d’hygiène, traçabilité... Le Domaine produit des Vins blancs et des Vins rouges.
“Depuis 2010, nous avons fais une parcellisation de notre vignoble pour mieux percevoir la vigueur de la vigne grâce aux photos prises par satellite, me précise Pierre Pastre. Cela permet sur une même parcelle de mesurer à un stade de végétation précis le comportement des vignes cela permet de déterminer si elle est homogène ou hétérogène. On apprécie ainsi la vigueur végétative et c’est une aide précieuse dans le suivi de maturité, cela nous permet d’être plus précis au moment des vendanges. C’est une approche très qualitative.
- Fortia Blanc 2012 : à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10 % de Grenache Blanc, le vin est d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert. Un vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. C’est un joli vin d’une bonne fraîcheur et d’une belle spontanéité.
- Fortia Rouge 2012 est un joli millésime qui présente une belle couleur profonde. Nous augmentons la proportion de Syrah (22%) et de Mourvèdre (15%), ce qui donne un peu plus de structure, le Grenache (63%) est un cépage qui apporte beaucoup d’élégance au vin.
- Château Fortia 2011 ressemble beaucoup au 2012, ce sont d’excellents Vins grâce aux faibles rendements (31 hl/ha) et aux excellentes conditions climatiques.
- Fortia blanc 2011 : robe brillante jaune d’or, nez complexe et frais d’agrumes confits, de petites fleurs blanches et de fruits secs. On est tout-de-suite séduit par cette fraîcheur en bouche; se développe ensuite une belle intensité, un équilibre savoureux, des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir.
- Fortia Tradition 2011 : robe grenat, nez intense et riche, notes de fruits rouges et d’épices, un vin bien typé Grenache, très suave en bouche, avec du volume et du gras soutenus par des tanins fins et denses. Arômes séduisants de fruits mûrs, finale veloutée et persistante.
- Fortia Cuvée du Baron 2011 : robe rubis intense à reflets violets; au nez, puissantes notes de truffe, de sous-bois, de cacao, de confiture de cerise. gras remarquable et minéralité, vin très séduisant, avec des arômes persistants de confiture de mûre, de graphite, de réglisse.
- Cuvée du Baron 2010 : robe rubis intense à reflets violine, nez expressif de cassis, de confiture de cerise, d’épices. Très belle densité et minéralité en bouche, beaucoup de sucrosité tempérée par une grande fraîcheur aromatique de fruits noirs et de schistes, notes de truffe fraîche. Belle finale fondue et fine, un très beau vin d’une grande expression, concentré et distingué.
- Rouge Réserve 2010 : il offre de savoureux et puissants arômes de fruits noirs (mûre et cassis), des notes d’épices et de sous-bois. Grande sucrosité en attaque, suivie de sensations de volume et de gras remarquables. Belle fraîcheur aromatique soutenue par des notes de marnes noires, ce qui apporte de la minéralité. Finale très persistante, très élégante et veloutée avec des notes de réglisse et de graphite, un grand vin de terroir.”
Faites-vous plaisir avec le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée du Baron 2012 (60% Grenache, 30% Syrah, 10% Mourvèdre), coloré, de bouche puissante et dense, aux nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, charnu, d’une finale complexe et d’excellente évolution. Dans la lignée, ce 2011, puissant et complexe, au nez à la fois intense et subtil où s'entremêlent des arômes persistants de confiture de mûre et de réglisse, typé, de bouche savoureuse, de belle évolution. Le 2010 est de bouche puissante et dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un très beau vin d’une grande expression, concentré et distingué, de grande évolution. Le 2009, au nez présent avec des nuances de violette et de pruneau, est un vin riche en couleur, concentré, alliant finesse et structure, densité et distinction. Très beau 2007, avec ce nez délicat mais intense de fruits rouges et d’épices aux accents de garrigue, de bouche ample et soyeuse, aux tanins très équilibrés, de très bonne garde. Superbe Château Fortia cuvée Réserve 2010, 85% Syrah, 15% Grenache, avec ce nez de kirsch très spécifique, de couleur profonde, un vin riche et parfumé, de bouche fondue et puissante à la fois, de garde. “L’un des plus beaux millésimes de la décennie, poursuit Pierre Pastre, un cran supérieur au 2005 qui fait déjà partie des millésimes d’anthologie. Le 2010 offre de savoureux et puissants arômes de fruits noirs (mûre et cassis), des notes d’épices et de sous-bois. Grande sucrosité en attaque, suivie de sensations de volume et de gras remarquables. Belle fraîcheur aromatique soutenue par des notes de marnes noires, ce qui apporte de la minéralité. Finale très persistante, très élégante et veloutée avec des notes de réglisse et de graphite, un grand vin de terroir. Les Vins de la Cuvée de Réserve et Cuvée du Baron sont à forte proportion de Syrah (80%), ceci expliquant cette ampleur en bouche, la matière et la structure.” Le Châteauneuf-du-Pape rouge cuvée Tradition 2012 est charnu comme il se doit, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux notes de fruits rouges cuits.
Le Château Fortia blanc 2012, à base de 60% Clairette, 30% Roussane et 10% de Grenache Blanc, d’une belle couleur dorée avec des reflets tirant légèrement sur le vert, est un grand vin très fruité aux arômes prononcés d’agrumes, de citron plus particulièrement, cela est dû à la Clairette très dominante. Beau 2011, d’une belle structure avec des notes d’aubépine, avec cette fraîcheur en bouche, d’une belle intensité, un vin d’un équilibre savoureux, avec des arômes de fruits au sirop et de fleurs. La finale est très légèrement saline et minérale, révélant ainsi la richesse du terroir. Le 2010 est de belle couleur brillante dorée, au nez floral aux notes d’abricot confit, un vin très frais et complexe, à la bouche ronde, aux sensations fruitées très harmonieuses bien fondues, d’une belle fraîcheur, très aromatique. Le 2009 est une réussite, gras, de belle couleur jaune pâle, avec un nez frais de chèvrefeuille et d’agrumes, très bien équilibré en bouche, un vin puissant et distingué. Formidable rapport qualité-prix-typicité (15 à 40 € environ pour les magnums).

Pierre Pastre

Domaine MATHIEU


Au sommet. Exploitation familiale de 22 ha, transmise de père en fils depuis 4 siècles.
“Le Domaine Mathieu est une exploitation familiale qui se transmet depuis plus de 400 ans de père en fils, précisent André et Jérôme : nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape ! Nous travaillons en agriculture raisonnée et essayons d’être au plus proche du pied de vigne. Nous avons 20 ha en Châteauneuf-du-Pape et 4 ha en Côtes du Rhône. Nous possédons plusieurs parcelles réparties sur l’appellation Châteauneuf-du-Pape et réunissons ainsi les trois types de terroirs : des sables, du calcaire et de l’argilo-calcaire avec des galets roulés, c’est précieux au moment des assemblages. Nous avons la chance de posséder des vignes centenaires, ce qui est fort rare, elles sont réservées pour la Cuvée Anselme Mathieu, le reste a une moyenne d’âge de 58 ans. Nos Côtes du Rhône sont sur la commune de Orange soit à 8 km au nord de Châteauneuf, dans des terroirs un peu plus riches. Les vignes ont une trentaine d’années. Nous proposons actuellement notre Côtes-du-Rhône Domaine Mathieu rouge 2012 : un vin fruité avec des notes de framboise, de cassis, de caramel au lait, à boire dans les 5 ou 6 premières années, un vin très gourmand. Nous produisons aussi un rosé vineux, avec du gras, du caractère, idéal sur des grillades.
Domaine Mathieu en Châteauneuf-du-Pape Blanc produit deux cuvées.
- Une Cuvée Traditionnelle qui est l’assemblage de 4 cépages avec une vinification en cuves et un petit élevage sur lies. Le 2012 est un vin aux arômes fins de pêche, de poire, des notes d’agrumes, un vin d’une belle structure.
- La Cuvée Anselme Mathieu Blanc 2011, 100% Clairette, est vinifiée sous bois, seulement 1000 bouteilles, une rareté ! Le vin est plus charnu que la cuvée Tradition, très complet, la Clairette flatte particulièrement le nez, beaucoup de gras et de charnu arrivent en fin de bouche grâce à l’élevage en bois.
Pour le Châteauneuf-du-Pape rouge, nous élevons trois cuvées :
- La Cuvée Traditionnelle 2011 un millésime tout en fruité (framboise,cassis) et des notes épicées typiques. C’est un millésime pas trop tannique qui sera agréable à déguster assez rapidement dans ses huit premières années. Le 2010 est à l’opposé, c’est un millésime très tannique avec des arômes de fruits noirs et d’épices, un vrai millésime de garde. Le 2012 est encore à l’élevage, nous pratiquons des élevages très longs pour nos Châteauneufs, à commencer par les macérations suivies d’un élevage en fûts qui varie de 12 à 30 mois selon les contenants et les différents millésimes.
- La Cuvée Anselme Mathieu Rouge 2010, issue des vignes centenaires, présente en bouche des arômes de fruits noirs confiturés, des notes de poivre frais, la structure est tout en souplesse, un grand vin.
- La Cuvée Vin di Felibre 2009 est un assemblage un peu différent, 80% de Mourvèdre avec une vinification et un élevage très long dans le bois pour assouplir les tanins. Ce 2009 est un vin charmeur, chaleureux, mais qui aspire à être gardé encore quelques années.
Nous sommes l’une des plus anciennes familles de vignerons de Châteauneuf-du-Pape et travaillons les 13 cépages comme la tradition l’exigeait, nous ne sommes plus beaucoup de vignerons à le faire ici, on peut les compter sur les doigts d’une main ! C’est notre héritage familial qui le permet : les vins de Châteauneuf-du-Pape, c’est comme une recette de cuisine raffinée, il faut un petit peu de plusieurs éléments pour équilibrer le vin. Au fil des décennies, des cépages ont été abandonnés et c’est dommage. Grâce à nos 13 cépages, nous obtenons une belle complexité naturelle dans nos vins sans aide technologique... Le vin est un produit vivant, il faut le laisser libre d’évoluer.”
Il y a également ce grand Châteauneuf du Pape rouge Di Felibre 2010, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux senteurs de fruits rouges, de poivron et de sous-bois, aux tanins puissants, volumineux, de grande évolution (35 €, il les vaut bien). Excellent Châteauneuf-du-Pape rouge Tradition 2011, issu de vieilles vignes et d’une longue macération, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche (cassis, cannelle), bien équilibré avec ses tanins savoureux, un vin typé et harmonieux, à ouvrir sur une bécasse (18 €). 
Grande réussite, ce Châteauneuf-du-Pape Blanc Marquis d’Anselme 2012, gras et persistant, où l’on retrouve des notes de fleurs fraîches et de noisette, tout en bouche, est un vin racé qui demande une cuisine raffinée comme un homard en timbale ou un loup au sabayon d'anis (31€). Le Châteauneuf-du-Pape Blanc 2012, au nez fleuri, suave et puissant, avec des nuances de pêche et de tilleul, de robe jaune clair, est très séduisant par sa complexité et sa persistance d’arômes (18 €). Excellent CDR rouge 2012, au nez dominé par les fruits rouges (cassis, framboise), aux tanins bien ronds (6,25 €), très abordable comme le CDR rosé 2013, avec des nuances de pêche, d’abricot et une note épicée, un vin qui demande une cuisine épicée.

André et Jérôme Mathieu
3 bis, Route de Courthézon
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 09
Fax : 04 90 83 50 55
Email : dnemathieu@aol.com
www.domainemathieu.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 28/04/2015
Edition du 21/04/2015
Edition du 14/04/2015
Edition du 07/04/2015
Edition du 31/03/2015
Edition du 24/03/2015
Edition du 17/03/2015
Edition du 10/03/2015
Edition du 03/03/2015
Edition du 24/02/2015
Edition du 20/02/2015

 



Domaine BEAUVALCINTE


Domaine SERGUIER


Domaine de la CROIX BLANCHE


Château REDORTIER


Domaine de DEURRE


Domaine BANNERET


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine ALARY


Clos des BRUSQUIÈRES


Domaine de L'AMAUVE


Domaine La MEREUILLE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX



DOMAINE LAFRAN-VEYROLLES


CLOS SAINT-PIERRE


DOMAINE PICHARD


CHATEAU HOURBANON


LA BASTIDE BLANCHE


CHÂTEAU FILLON


DOMAINE DE L'AMAUVE


DOMAINE ALAIN VIGNOT


CHAMPAGNE JEAUNAUX-ROBIN


CHATEAU VALGUY


DOMAINE ALARY


CHAMPAGNE MAURICE VESSELLE


CHATEAU DE LA BRUYERE


CHATEAU BECHEREAU


DOMAINE DE LA GUILLOTERIE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales