Guide Des Vins Du Rhone

Edition du 27/12/2016
 

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Excellence

Château MONT-REDON

L’histoire du Château Mont-Redon, c’est une belle réussite familiale de cousins, qui ont su avec intelligence, enthousiasme et professionnalisme perpétuer et développer l’héritage transmis. Pour preuve, l’arrivée de la quatrième génération au domaine. Du grand art.


Pierre Fabre, fils de Didier Fabre est en charge de la Cave, Yann Abeille, fils de Jean Abeille, est responsable des vignobles, Jérôme Abeille, deuxième fils de Jean, après ses études d’ingénieur, est à la partie commerciale, et, enfin, Patrick Abeille, troisième fils de Jean, Inseec à Bordeaux, s’occupe de la partie gestion, social, marketing et commercial France. Beaucoup d’investissements ont été réalisés grâce au dynamisme de Jean Abeille et de son cousin, Didier Fabre, afin d’optimiser la qualité et préparer l’avenir du domaine. Agrandissement de la cuverie de rouge avec l’implantation de huit cuves à pigeage supplémentaires, augmentation de la superficie de la cuverie de vinification des blancs... toujours dans la même démarche écologique, des matériaux adéquats ont été intégrés pour la construction de ces nouveaux bâtiments. “Nous avons aussi prolongé d’une quinzaine de mètres, nous raconte Jean Abeille, le souterrain créé par notre grand-père pour subvenir à ses besoins en eau, qui passe sous les bâtiments existants et remonte à l’air libre. Cela permet un appel d’air qui climatise naturellement les caves, la température à 7 mètres, hiver comme été, reste constante, aux alentours de 11°. Nous en avons profité pour construire une nouvelle réception de vendanges très fonctionnelle, une étape très importante pour préparer la qualité de nos grands vins. Elle est conçue avec une technologie de pointe, le tri sélectif passe sous l’œil de la caméra qui vient confirmer la sélection manuelle déjà effectuée en amont. Cette technique toute nouvelle impose des baies entières. Nous nous sommes donc dotés de trois conquets de réception de vendange vibrants, les raisins sont remontés par tapis jusqu’à l’éraflage, cela nous permet d’éviter la vis sans fin et d’être ainsi plus respectueux de la vendange. Toujours dans cette même démarche qualité, nous avons deux tables de tri optique XTRI, automatisées, distribuées par une maison italienne, c’est le premier prototype installé dans la région Rhône. Après éraflage et égouttage minutieux, les raisins sont répartis horizontalement sur une table vibrante avec un tapis tournant à grande vitesse, deux caméras et un laser balayent les raisins pour signaler un morceau de feuille, rafle... Cela permet le tri du botrytis et des grains roses pas totalement mûrs. Gros avantage de la technologie qui permet un tri grain par grain et non grappe par grappe comme c’est fait à la main. Les déchets sont éliminés par un convoyeur alors que les baies saines sont propulsées vers les cuves à pigeage pour la vinification. Grâce à cet outil ultra performant n’entre dans les cuves que le nec plus ultra ! Pour optimiser la qualité, nous avons conçu un process pour pouvoir rafraîchir la totalité de notre vendange de 25 à 12 ° dans le but de pouvoir faire une pré-fermentation à froid. Cela permet d’augmenter les extractions des anthocyanes et des tanins. Cela renforce ainsi la complexité aromatique et le fruité, bien à l’abri d’une quelconque oxydation. Les Blancs sont très aromatiques, avec beaucoup de gras, de rondeur, d’une bonne tenue acide, d’une grande longueur en bouche. Ils sont issus d’un terroir exceptionnel provenant du massif urgonien avec une zone calcaire qui permet aux vins blancs d’avoir une superbe minéralité et des arômes tertiaires d’une grande complexité. Les rouges, de couleur soutenue aux reflets violacés ont de jolis tanins fins et élégants, sont toujours très fruités avec du croquant, d’un bon potentiel de garde. La nature nous a gâtés ces dernières années avec une série de jolis millésimes, des vins complets et flatteurs qui séduisent les nombreux amateurs de nos vins qui nous suivent avec une fidélité constante.”

   

CHATEAU MONT-REDON, UN GRAND TERROIR, UN VIN INOUBLIABLE

Jean Abeille et Didier Fabre

84230 Châteauneuf-du-Pape
Téléphone : 04 90 83 72 75
Télécopie : 04 90 83 77 20
Email : contact@chateaumontredon.fr

Site : boutique.chateaumontredon.com




> Le palmares des vins


CLASSEMENT VALLEE DU RHONE
e_vallee-du-rhone.jpg
LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE

Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
FORTIA (BI)
MONT-REDON (BI)
André MATHIEU (BI)
ABBE DINE
JACUMIN (Bl)
SAJE (Bl)
SOLITUDE
BEAUCHENE
LES 3 CELLIER (Bl)
La MEREUILLE
CLOS SAINT-PIERRE
TOUR SAINT-MICHEL
CHARBONNIERE
HAUT DES TERRES BLANCHES
SABON ROCHEVILLE
SERGUIER (Bl)
BOIS DE BOURSAN
GRADASSI
JULIETTE AVRIL
MASQUIN
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ARNOUX (Va)
CHAMP-LONG (Ve)
GARRIGUE (VA)
MOULIN (Vi)
TARA (Ve)
Pierre AMADIEU (Gigondas)
DEURRE (Vi)
PESQUIÉ (Ve)
CAMARETTE (Ve)
CLOS des CAZAUX (Va)
CROIX DES PINS
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
JONCIER (L)
SAINT CLAIR (Cr-H)
ROSIERS (CR)
LEVET (CR)
4 VENTS (Cr-H)
BRUYERES (Cr-H)
CARABINIERS
DUCLAUX (CR)
JABOULET (Cornas)
TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
OR ET DE GUEULES (Cn)
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
FONTVERT (Lu)
Gilles FLACHER (SJ)
GRANGIER (CO)
LA VERRERIE
PEYRE (Lu)
PICHON (CO)
ROUCHIER (SJ)
ROYERE (Lu)
CANORGUE (Lu)
MONTINE (GA)
POULET (Die)
AURETO (Lu)
GUY FARGE (SJ)
JAQUES FAURE (Die)
BIZARD (GA)
PUY DES ARTS (Lu)
FONTENILLE (Lu)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

ALARY (BI)
REDORTIER
AMAUVE
BEAUVALCINTE
GAYÈRE
VALERIANE
MOULIN POURPRÉ
BERNARDINS
CHAPELLE
COLLINES
MAGALANNE
SAINT-ESTÈVE
CHATEAU VIEUX
CLAVEL
CROIX BLANCHE
CAVE DE GRAVILLAS
Cave SAINTE-CÈCILE
ROLIÈRE
(LAURIBERT)



DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
NALYS*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

ENCHANTEURS (Ve)*
PUY MARQUIS (VE)*
(PIERRE DU COQ*)
PÉQUELETTE (Vi)
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
VALCOMBE (Cn)
(MOURGUES DU CRES (Cn))
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
COULET (CO)
COTES-DU-RHONE
DIVERS

AURE
BONUM VINUM*
FAVARDS
(CABASSE)

TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

CHATEAUNEUF-DU-PAPE
LOU FREJAU
BANNERET*
BRUSQUIÈRE*
GIGONDAS
VACQUEYRAS
VENTOUX

(SAINT-VINCENT (Vi))
TERRA VENTOUX
ERMITAGE
CÔTE-RÔTIE
LIRAC/TAVEL
COST.NÎMES
SAINT-JOSEPH
CORNAS/CONDRIEU
LUBERON
(Baron d'ESCALIN (GA))
COTES-DU-RHONE
DIVERS

(CAVE DE VISAN)
FONTSEGUGNE*
MARTIN
TAVERNEL

IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

> Nos coups de cœur de la semaine

Domaine de la VALÉRIANE


Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan. Le nom du domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. Celle-ci, œnologue conseil dans un laboratoire à Châteauneuf-du-Pape pendant plusieurs années où elle a acquis connaissances et expériences, se consacre maintenant entièrement à l'exploitation familiale, qu'elle a repris depuis 2004 avec son mari, Michel Collomb. Leur CDR rouge Vieilles Vignes 2013 est une grande réussite, de très bonne bouche, aux connotations de cassis et de poivre, concentré, allie couleur et matière, d’une jolie finale épicée, d’excellente évolution. Tout en nuances d’arômes, le CDR blanc 2014, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, aux arômes bien présents de fruits jaunes mûrs, nuances de chèvrefeuille, est un joli vin finement bouqueté.  Puissant, typé, le CDR-Village Signargues Les Cailloux 2010, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, est à dominante de fruits rouges surmûris, de cuir, de violette, épicé et charnu, au nez de griotte mûre.  Dans la lignée, mais avec une expression qui lui est propre, cet autre CDR-Village Signargues Les Archanges 2010, “dédiée à mon mari Michel et mon fils Gabriel, les deux archanges du Domaine”, précise Valérie Collomb, Syrah 80%, Grenache 20%, le tout donnant ce vin riche, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau, qu’il faut prévoir sur une cuisine relevée, comme, par exemple, une pintade à la pâte d'olives, purée de pois chiches, ou un poulet thaï au curry vert.

Valérie et Michel Collomb
22, route d'Estézargues
30390 Domazan
Téléphone :04 66 57 04 84
Télécopie :04 66 57 04 84
Email : valeriane.mc@orange.fr
Site : www.vinsdusiecle.com/valeriane
Site personnel : www.domainevaleriane.com

Domaine Albin JACUMIN


Depuis plus d’un siècle, quatre générations de vignerons se succèdent de père en fils, se transmettant avec fierté et œuvrant de concert afin de respecter la qualité. L’évolution du domaine s’est faite en plusieurs étapes : après l’ouvrage entrepris par Aimé, son fils Alain et son épouse Sylvette ont agrandi le domaine. Maintenant, leur fils Albin et son épouse Agnès poursuivent avec leur savoir-faire les efforts dans un cadre existant qu’ils ont su moderniser. “Après notre Châteauneuf-du-Pape rouge 2012, qui a eu un fort succès, nous précise Albin Jacumin, nous commercialisons le Châteauneuf-du-Pape rouge 2013, un vin plein de fruits qui régalera également nos papilles et, pour fêter le printemps, nous organiserons une journée pour faire découvrir la nouvelle cuvée de notre Châteauneuf-du-Pape blanc 2015 qui est très prometteuse, ainsi que le Vin de France rosé; nous recevons également sur rv à la cave pour une visite et une dégustation toute l’année.” Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge La Bégude des Papes 2013, composé des Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cinsault et de vieux cépages, corsé, très parfumé (cassis, humus, épices), intense en couleur comme en arômes, qui dégage en bouche des nuances de fruits cuits et de réglisse, parfait aussi bien sur un lapin de garenne à la broche que sur un curry de mouton. Le 2012 est de bouche pleine et riche, de belle robe foncée, au nez de cerise confite, de prune et d’humus, associant puissance et distinction. Il y a aussi ce très grand Châteauneuf-du-Pape rouge A Aimé 2010, une cuvée en hommage au grand-père, issue de très vieilles vignes d’une moyenne de 80 ans, un festival d’épices douces et de torréfaction, de couleur grenat, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, puissant, tout en bouche. Excellent Châteauneuf-du-Pape blanc La Bégude des Papes, marqué par son Grenache majoritaire (60%, le reste en Clairette et Bourboulenc), distingué, harmonieux, qui sent les noisettes et la pêche jaune.

Famille Jacumin
1 chemin Monseigneur Jules Avril - BP 28
84230 Chateauneuf du Pape
Téléphone :04 90 83 78 55
Email : domaine.ajacumin@orange.fr
Site personnel : www.domaine-albin-jacumin.fr

Château REDORTIER


À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le Château compte 35 ha de vignes pratiquement d’un seul tenant, particulièrement bien situées face aux prestigieuses Dentelles de Montmirail. Le terroir est exceptionnel avec ces vignes plantées à 400 m d’altitude, exposées plein sud sur des coteaux, bénéficiant d’un sol argilo-calcaire et de la sécheresse estivale. Le travail y est difficile (chenilles et quatre roues motrices obligatoires). Le château était jadis un château fortifié très important défendant la principauté d’Orange. C’est en 1956 qu’Étienne de Menthon, ingénieur agronome, remit le domaine en état. Par respect pour l’environnement et afin de favoriser le caractère naturel du vin, la lutte contre les maladies de la vigne est menée de façon raisonnée. Les rendements sont bien sûr volontairement maîtrisés de 30 à 35 hl/ha, un vrai gage de qualité. Pour tous les vins, le pressurage est léger et la température est contrôlée tout au long des fermentations. Les vins ne séjournent pas en bois, la qualité des terroirs s’exprime à plein et leur confère ce caractère boisé naturel suffisant. “2012 est un joli millésime, nous dit Isabelle de menthon, raisonnable en terme de chaleur et d’alcool. Un vin bien soutenu par de bonnes acidités qui vieillira bien. J’aime beaucoup ce millésime, on est séduit par des arômes très prononcés de fruits, d’épices, c’est un vin très fin sans trop d’exubérance comme on a pu le constater pour les 2011. Ce 2012 est très équilibré, au beau potentiel de garde mais agréable par son fruité prononcé, parfait à déguster aussi bien sur les viandes blanches que rouges. Le 2013, il est trop tôt pour en parler vraiment, c’est un joli millésime encore à l’élevage.” Beau Gigondas rouge 2012, en effet, au nez de griotte et de sous-bois, tout en couleur, avec en bouche ces notes subtiles et intenses de kirsch et de fruits rouges surmûris, aux tanins puissants mais bien fondus, très harmonieux, qui s’accord parfaitement à un navarin d'agneau ou des pavés au poivre vert. Superbe Cru Beaumes-de-Venise Le Château de Mon Père 2010 (médaille d’Or concours Général Agricole Paris 2011), d’une belle couleur soutenue, structuré, avec des tanins bien présents, un vin riche et chaleureux, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse. “Dans le même esprit que “Monsieur le Comte”, précise Isabelle de Menthon, cette cuvée est un vin puissant, à la structure élégante, aux arômes de fruits mûrs et d'épices douces que le bois accompagne sans jamais dominer. Les raisins sont issus des fameuses Terres Jaunes du Trias. L’étiquette de cette cuvée représente la maison familiale peinte au début du XXe siècle par Pierre de Champeville.” Dans la lignée, ce Cru Beaumes-de-Venise Monsieur Le Comte 2010, de bouche charnue, coloré, au nez concentré (violette et cassis), aux tanins bien fondus mais bien présents, d’une longue finale où se retruvent des connotations de prune cuite et de réglisse, de belle évolution. “Notre Beaumes-de Venise Cuvée Monsieur le Comte, en hommage à mon grand-père, est une sélection parcellaire, poursuit Isabelle de Menthon, uniquement les terres jaunes de type trias. Le vin est très riche, charpenté, très équilibré, tout en douceur, d’une grande longueur et complexité.” Le CDR rouge Côté Dentelles 2014, de robe grenat brillant, parfumé (mûre, humus...), d’une belle finale, ample et puissante. Très joli CDR rosé Côté Dentelles, au nez intense et délicat d’agrumes et de fruits frais, est tout en souplesse, de bouche franche, comme le CDR blanc Côté Dentelle, où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits frais et de bruyère, harmonieux au palais. Il y a aussi leur Ventoux rouge Côté Suzette, au nez riche où se mêlent le musc et la griotte. Si la cave est ouverte tous les jours sans exception, de 10h à 12h et de 14h à 18h, il existe aussi un caveau secondaire dans le village même de Suzette, ouvert d’avril à octobre, “La Grange de Château Redortier.”

Famille de Menthon

84190 Suzette
Téléphone :04 90 62 96 43 et 06 80 67 06 53
Télécopie :04 90 65 03 38
Email : chateauredortier@vinsdusiecle.com
Site : www.vinsdusiecle.com/chateauredortier

DOMAINE DE ROSIERS


Le vignoble de Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie s'étend sur trois communes : Saint-Cyr-sur-Rhône, Ampuis, Tupin-et-Semons, sur la rive droite du Rhône dans le département du Rhône, sur des terrasses granitiques très escarpées couvertes d'une couche silico-calcaire en Côte blonde, d'argile et oxyde de fer en Côte brune. Le climat est continental modéré, sec et chaud l'été, avec des pluies régulières les autres saisons. Environ 200 ha de vignobles en gradins sur des pentes de 40%, et divisé entre : la Côte brune (sol argileux de couleur plus foncée) donnant des vins rouges très fermes de lente évolution et de grande longévité (Vaillères, Côte Rosier, Turque, Pommière, Chevalière, Côte Boudin); la Côte blonde (sol plus léger) donnant des vins plus souples (La Mouline, Châtillonne, Grande Plantée, Grands Cols). Dans ce domaine de 7 ha, on savoure ce très beau Côte-Rôtie_definition.html"class="lexique" target="_blank">Côte-Rôtie (le millésime 2007 a reçu une médaille d'Argent au Concours des Vins d'Ampuis), issu de cuvaison longue puis élevé au minimum 15 mois en fûts de chêne, de belle couleur grenat profond, aux connotations d'épices, de fruits rouges mûrs et de violette, très typé, un grand vin très harmonieux, de garde par excellence, qui mérite votre patience.

Maxime Gourdain
3, rue des Moutonnes
69420 Ampuis
Téléphone :04 74 56 11 38
Télécopie :04 74 56 13 00
Email : domainederosiers@vinsdusiecle.com
Site : domainederosiers


> Nos dégustations de la semaine

Château les AMOUREUSES


Bien typé, le CDR Tradition Spécial Réserve 2009 (80% Grenache vieilles vignes, et parts égales de Cinsault et de Mourvèdre pour 10% chacun), de robe pourpre, aux connotations complexes de griotte, de pruneau et de sous-bois, avec des tanins mûrs, est de bouche veloutée (12,90 €). Excellent CDR La Barbare Spécial Réserve 2010, parts égales de Syrah et de Grenache 40% chacun avec 10% de Carignan et 10% de Mourvèdre, d'une belle harmonie, complet et puissant, d'une jolie persistance aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, d'évolution prometteuse (13,90 €). Goûtez le CDR Les Charmes Spécial Réserve, coloré, aux tanins mûrs, au nez complexe (pruneau), de bonne charpente, charnu, d'une belle finale (9,90 €). Aucune hésitation.

Jean-Pierre Bedel
Chemin de Vinsas
07700 Bourg-Saint-Andéol
Tél. : 04 75 54 51 85
Fax : 04 75 54 66 38
Email : lesamoureuses@fabemi.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

ARNOUX & Fils


Au sommet, incontestablement. “Notre famille, nous précise Jean-François Arnoux, détient ce vignoble depuis 1717, depuis que le Seigneur de Lauris, fit don d’une parcelle à un ancêtre de la famille Arnoux, Pierre Bovis, le 13 avril 1717 pour être exact. Depuis ce jour, le vignoble s’est transmis de père en fils depuis 8 générations. Jusqu’au début du XXe siècle, il y avait de la polyculture avec notamment beaucoup de maraîchage dans la région. Mon grand-père Aimé, qui est né en 1901, a développé le vignoble et, en 1936, a créé la Cave du Vieux Clocher. Nous avons nos vignes sur un joli terroir de garrigue situé au début du plateau qui redescend vers Courthézon, poursuit Jean-François Arnoux. Un beau sol constitué des célèbres galets roulés (commencement du prestigieux terroir de Châteauneuf-du-Pape), qui restituent la nuit la chaleur emmagasinée pendant la journée, permettant ainsi aux baies, une maturation optimale. Ce terroir est particulièrement adapté à la production de vins rouges. Nous sommes aussi vinificateurs et achetons des raisins que nous vinifions dans nos chais, ce qui nous permet d’avoir une gamme complète des vins de la Vallée du Rhône. Nous avons su marier le traditionnel et le modernisme, avec un cuvier traditionnel, des cuves béton, des foudres, des pressoirs pneumatiques, éraffloirs...Nous avons une cuve tronconique qui se révèle être un atout qualitatif important et récoltons à la main pour préserver au maximum la qualité des raisins. Nous avons notre propre typicité comme l’illustre si bien notre Cuvée 1717. Une sélection de nos meilleurs terroirs, avec un assemblage de vieilles vignes, un vin confidentiel (5000 bouteilles par an). Cette année, nous mettons en avant notre Cuvée Petit Voilier 2015, un rosé sur le fruit très sympathique. A ses côtés : le Château Lestours Clocher 2012, un joli Vacqueyras. De délicieux arômes de fruits compotés, les tanins sont bien assouplis grâce à son élevage de 3 ans, belle présence en bouche très ronde, très souple, un vin plaisir. Le Château Lestours Clocher Les Pénitents 2012 est une cuvée plus puissante avec un fruit bien présent arrondi par la barrique, un vin très gourmand.
La nouvelle cuvée 1717 millésime 2012 dont nous venons de finir les assemblages est un vin magnifique, élevage de 30 mois en bois, arômes de torréfaction, de café, vin très concentré, issu de tous petits rendements 18 hl/ha, un vin donc très concentré avec beaucoup de finesse et d’une complexité énorme, agréable à boire dès à présent mais qui a un potentiel de garde. En 2013, nous n’avons pas produit notre cuvée 1717. Nous n’avons pas fait de grosses extractions, nous avons travaillé le fruit, des vins faciles et souples.
Nous avons aussi de très jolis 2014, dont Vieux Clocher, un vin gourmandise dominé par la fraîcheur du fruit et des notes épicées, pour lequel on ne cherche pas trop de complexité, le vin est très accessible, très agréable, très friand. Le 2015 est un très bon millésime, et, petite nouveauté nous allons sortir un vin Bio sous notre marque Genus en Côtes-du-Rhône.”
On patiente avec ce superbe Vacqueyras “1717” 2012, qui rend hommage au début de l’histoire vigneronne de la famille, sélection parcellaire des plus vieilles vignes de Grenache et Syrah, vin dense, aux arômes de fruits cuits, de réglisse et d’épices, où les tanins fondus alliés à une belle rondeur, lui donnent un soyeux étonnant, un vin très gourmand, d’une belle concentration mais avec de la fraîcheur en attaque, racé comme on les aime. Le 2011 est un vin velouté, persistant en bouche, charnu et très aromatique, aux arômes de fruits noirs très mûrs, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, légèrement épicé en finale, comme il le faut. Excellent Vacqueyras rouge Jean-Marie Arnoux cuvée Non Filtrée Récolte 2013, d'une belle couleur soutenue et sombre, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de grillé, un vin dense et de très bonne évolution.
Le Vacqueyras Château Les Pénitents rouge 2013, de bouche dense, avec des tanins bien fondus, au bouquet complexe où se mêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, bien expressif de son terroir, comme le Vacqueyras Vieux Clocher Classic rouge 2013, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite, de truffe et de sous-bois, un vin riche et long en bouche. Il y a également ce CDR Seigneur de Lauris Vieilles vignes rouge 2013, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d'épices. 
Le Vacqueyras Seigneur de Lauris blanc 2014, de robe jaune clair, très bien équilibré, au nez vif, est un vin suave mais tout en fraîcheur, aux arômes complexes et puissants (acacia, fougère, pomme), de bouche ample et racée, que l’on peut prévoir sur des calamars à l'encre. Le blanc 2015 est un vin avec beaucoup de complexité aromatique, aux notes de fruits secs et de petites fleurs, qui possède sa propre originalité.

Marc et Jean-François Arnoux
Cave du Vieux Clocher
84190 Vacqueyras
Tél. : 04 90 65 84 18
Fax : 04 90 65 80 07
Email : info@arnoux-vins.com
www.arnoux-vins.com

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins

Domaine BANNERET


Issu du vignoble ancestral de la famille Bertet, en descendance directe depuis 1405, ce vignoble s’étend sur plusieurs parcelles autour des ruines du célèbre Château des Papes d’Avignon. La conduite du vignoble est traditionnelle: traitements raisonnés et 13 cépages caractéristiques de l'appellation.
“Les vignes sont anciennes (70 ans), me dit-on, produisent de faibles rendements mais de qualité. Les vieux ceps sont régulièrement remplacés par de nouveaux plans en respectant la complantation antèrieure. La conduite du vignoble se fait dans le respect de la nature (composts organiques) et en évitant l'utilisation d'herbicides. Le labour régulier ainsi que le recours aux traitements légers (cuivre et souffre) assurent un bon état sanitaire du raisin. Les vins sont élevés selon les méthodes des anciens : une fermentation naturelle, deux années de tonneaux, pas de filtration mécanique.”
Voilà un beau Châteauneuf-du-Pape rouge 2010, coloré et parfumé (mûre, violette), alliant rondeur et structure en bouche, au nez persistant où dominent des arômes subtils de cassis, de griotte et de cannelle, un vin qui commence à se déguster particulièrement bien. Le 2010, de bouche dense, aux tanins fondus, au bouquet complexe où s'entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, est un vin bien corsé, typé, de garde, mais qui se goûte déjà très bien, de texture soyeuse. Le 2008, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est très savoureux, comme ce 2007, de bouche pleine et généreuse, de couleur pourpre, velouté et harmonieux, ample et savoureux, d’excellente évolution.

Famille Vidal
35, rue Porte Rouge
84230 Châteauneuf-du-Pape
Tél. : 04 90 83 72 04 et 06 61 41 97 42
Fax : 04 90 83 72 04
Email : domaine.banneret@gmail.com
www.domaine-banneret.fr

Voir son classement dans le Guide des Vins
Accorder ce vin avec le plat idéal dans IdéeVins


> Les précédentes éditions

Edition du 20/12/2016
Edition du 13/12/2016
Edition du 06/12/2016
Edition du 29/11/2016
Edition du 22/11/2016
Edition du 15/11/2016
Edition du 08/11/2016
Edition du 01/11/2016
Edition du 25/10/2016
Edition du 18/10/2016
Edition du 11/10/2016
Edition du 04/10/2016
Edition du 27/09/2016
Edition du 20/09/2016
Edition du 13/09/2016
Edition du 06/09/2016
Edition du 30/08/2016
Edition du 23/08/2016
Edition du 16/08/2016
Edition du 09/08/2016
Edition du 02/08/2016
Edition du 26/07/2016
Edition du 19/07/2016
Edition du 12/07/2016
Edition du 05/07/2016
Edition du 28/06/2016
Edition du 21/06/2016
Edition du 14/06/2016
Edition du 07/06/2016
Edition du 31/05/2016
Edition du 24/05/2016
Edition du 17/05/2016
Edition du 10/05/2016
Edition du 03/05/2016
Edition du 26/04/2016
Edition du 19/04/2016
Edition du 12/04/2016
Edition du 05/04/2016
Edition du 29/03/2016
Edition du 22/03/2016
Edition du 15/03/2016
Edition du 08/03/2016
Edition du 01/03/2016
Edition du 23/02/2016
Edition du 16/02/2016
Edition du 09/02/2016
Edition du 02/02/2016
Edition du 26/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 19/01/2016
Edition du 12/01/2016
Edition du 05/01/2016
Edition du 29/12/2015
Edition du 22/12/2015
Edition du 15/12/2015
Edition du 08/12/2015
Edition du 01/12/2015
Edition du 24/11/2015
Edition du 17/11/2015
Edition du 10/11/2015
Edition du 03/11/2015
Edition du 27/10/2015
Edition du 20/10/2015
Edition du 13/10/2015
Edition du 06/10/2015
Edition du 29/09/2015
Edition du 22/09/2015
Edition du 15/09/2015
Edition du 08/09/2015
Edition du 01/09/2015
Edition du 25/08/2015
Edition du 18/08/2015
Edition du 11/08/2015
Edition du 04/08/2015
Edition du 28/07/2015
Edition du 21/07/2015
Edition du 14/07/2015
Edition du 07/07/2015
Edition du 30/06/2015
Edition du 23/06/2015

 



Domaine ALARY


Domaine La MEREUILLE


Domaine de DEURRE


Domaine TOUR SAINT-MICHEL


Domaine de CHAMP-LONG


Domaine de L'AMAUVE


Domaine BEAUVALCINTE


Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX


Château REDORTIER


Domaine SERGUIER



CHATEAU MACQUIN


CHATEAU DE GUEYZE


DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


CLOS TRIMOULET


CHAMPAGNE GREMILLET


CHATEAU FABAS


CHATEAU DU MASSON


CHATEAU HAUT-SAINT-CLAIR


CHATEAU LA GALIANE


DOMAINE DE GRANDMAISON EARL


CHATEAU BECHEREAU


LA BASTIDE BLANCHE



 

 

© SARL MALTA. Reproduction interdite - Mentions légales